Les quatre saisons d'Émile et Marcelle

Livre numérique

Petitrenaud, Jean-Luc

Edité par Flammarion - 2018

«Petit à petit, les amis qui servaient d’alibis aux rencontres du jeune couple, s’éloignent. La complicité amoureuse entre Émile et Marcelle s’affiche comme le nez au milieu de la figure. Ce soir-là, dans la salle de cinéma, l’amour à tâtons se déclarait à l’oreille. Pendant que Charlot, sur l’écran, cherchait à se cacher dans le dos des policiers, les doigts des amoureux se cherchaient pour choisir celui qui hériterait, pour la vie, du fameux anneau de mariage. Dans le ciel, les avions ennemis cherchent leur cible. Dans la salle de l’ABC, la marguerite blanche chante sa ritournelle. Rien n’a changé depuis des siècles : "Je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément..." Les pétales de fleur jonchent le parterre et se mélangent aux éclats d’obus.» Dans ce savoureux roman au charme nostalgique, Jean-Luc Petitrenaud raconte la belle histoire d’Émile et Marcelle, ses parents, une belle histoire qui est aussi celle de la douce France où l’on prenait le temps de vivre au rythme des saisons.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Mes envies de vivre / Jean-Luc Petitrenaud | Petitrenaud, Jean-Luc. Auteur

Mes envies de vivre / Jean-Luc Petitrenaud

Livre | Petitrenaud, Jean-Luc. Auteur 2009

Mes envies de vivre font appel au souvenir, sans nostalgie. Elles ont pour nom Léontine, Raymond, Lily, Marianne, Jeanne, Henri, etc. Tous ces gens qui m'ont appris à aimer l'instant qui passe, quand j'étais enfant, quand j'ai gra...

Les quatre saisons d'Emile et Marcelle / Jean-Luc Petitrenaud | Petitrenaud, Jean-Luc (1950-....)

Les quatre saisons d'Emile et Marcelle / Jean...

Livre | Petitrenaud, Jean-Luc (1950-....) 2018

«Petit à petit, les amis qui servaient d’alibis aux rencontres du jeune couple, s’éloignent. La complicité amoureuse entre Émile et Marcelle s’affiche comme le nez au milieu de la figure. Ce soir-là, dans la salle de cinéma, l’amo...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs